La communication non violente dans le couple

La communication non-violente dans le couple.JPG

Vous n’en pouvez plus de ces disputes à répétition sur le même sujet ? Ou bien vous êtes ensemble depuis plusieurs années et vous avez l’impression d’être devenu des étrangers, de ne plus parvenir à vous comprendre, que la moindre conversation tourne inévitablement à la dispute ? Je vous propose à travers cet article de vous présenter les bases de la communication non-violente et quelques pistes pour vous aider à remettre du dialogue entre vous et votre partenaire là où cela est devenu difficile.

I - Les 4 Pièges de la communication :

Les erreurs de communication dans le cou

Pour commencer, voici les erreurs classiques de communication à connaître pour les identifier lorsqu’elles pointent le bout de leur nez et les éliminer de vos stratégies pour partir du bon pied dans la transmission de votre message :

 

  • Les jugements, les étiquettes (« Tu es comme ta mère »…)

  • Les préjugés, les croyances limitantes (ex « je n’ai pas de valeur », « un homme ne doit pas montrer ses sentiments »…)

  • La pensée binaire : OU/OU (Ex « pour m’occuper de l’autre il faut que je me coupe de moi et si je m’occupe de moi, je me coupe de l’autre ». A force d’être gentil, je casse la relation, il vaut mieux être vrai. Faire du ET/ET au lieu du OU/OU : ET j’ai envie de respecter mes besoins ET j’ai envie de respecter les tiens.

  • « Il faut/ tu dois » : Donner des ordres ou culpabiliser l’autre en lui adressant des directives pourrait sembler s’apparenter à une posture d’adulte responsable mais en réalité il s’agit d’une posture de parent normatif (Cf. « les états du moi en Analyse transactionnelle » s’adressant à un enfant : c’est un langage déresponsabilisant. La personne en face exécute, obtempère… mais ne choisit pas.

 II-  La communication non-violente dans le couple : de qui parle-t-on ?

JE TU NOUS communication non violente.jp

 Il est important de prendre en compte le fait que dans un couple y a 3 personnes: JE + TU + NOUS.

 

  Si vous souhaitez que votre couple dure et fonctionne, il est important de prendre soin de chacune des parties régulièrement.

Il ne faut ni faire passer l'autre avant soi, ni se préoccuper uniquement de ses propres besoins, ni oublier de nourrir et entretenir la relation elle-même.

III- La communication non-violente dans le couple : comment bien transmettre son message ?

schéma CNV.JPG

O : Observation des faits (« Nous avions rdv à 14h et tu es en retard de 35 minutes »)

R : Ressenti, émotion (« JE ressens de la colère »). Les émotions sont les voyants qui indiquent que qu’un besoin est à prendre en compte que quelque chose dysfonctionne. Si ces signaux ne sont pas écoutés cela va entraîner une escalade émotionnelle et pourrir la relation. Assurer la « maintenance » de la relation dès que le signal apparaît.

B : Besoin (« Parce que mon besoin de respect n’est pas respecté »).

D : Demande formulée clairement (serais-tu d’accord pour être là à l’heure la prochaine fois ou bien de me prévenir de ton retard en cas d’urgence stp ?)

IV- La communication non-violente dans le couple : que faire lorsque l’on vit un conflit dans son couple ?

1) L’auto empathie (écoute de soi)

Avant de communiquer avec l’autre il est important de prendre du temps avec soi-même pour se responsabiliser :

  • Le plus souvent nous avons des difficultés à rentrer en intimité avec l’autre car nous avons des difficultés à rentrer en intimité avec nous-mêmes (C'est-à-dire : à être au clair avec toutes les parties de nous qui s’expriment). Pour pouvoir exprimer clairement une demande à l’autre il est donc nécessaire de passer un peu de temps avec soi-même pour identifier nos besoins - Il est important de se montrer authentique dans la relation: souvent les difficultés viennent du fait de ne pas exprimer nos besoins, de garder une image lisse en taisant ce qui ne va pas. Cela agit comme une cocote minute : au bout de quelques années, à force d’être contenu soit cela explose (colère rejetée sur l’autre) soit cela implose (burn-out, dépression, maladie…).

 -> Bien souvent lorsque l’on prend du temps avec soi-même pour clarifier nos émotions et nos besoins, on se rend compte que l’autre est en réalité venu appuyer sur quelque chose de déjà présent en nous, qu’il n’est pas à l’origine de notre blessure profonde. Ensuite il est important de se demander comment les exprimer clairement à l’autre pour qu’ils soient entendus.

  • Chercher quel est le besoin qui habite l’autre derrière ce comportement que je n’aime pas ?

2) Exprimer ses besoins à l’autre :

Avant de commencer il est important de garder en tête que  la 1ère discussion sur un sujet de discorde ne fera pas nécessairement changer la relation immédiatement mais l’intention à avoir est de vouloir se rejoindre. Bien souvent exprimer clairement ses émotions et ses besoins facilite grandement l’apaisement du conflit…

  • Lui demander s’il est d’accord pour parler de ça. (S’il ne veut pas tout de suite, respectez son besoin et demander-lui quand vous pouvez programmer cette discussion importante pour vous).

  • Lui expliquer clairement les points importants que vous avez découverts sur vos propres besoins selon les modalités expliquées en  partie III du présent article.

  • Lui demander ce que ça lui fait quand il entend ce que vous lui dites. (Quoi qu’il dise, respectez son ressenti et ne cherchez pas à vous justifier : il a le droit de ressentir ce qu’il ressent). Si quelque chose ne lui convient pas, demandez-lui ce qu’il ressent précisément et quel besoin n’est pas nourrit chez lui.

3) Et après ?

  • Accepter de rediscuter d’un sujet déjà évoqué si tout n’a pas été dit : Plusieurs discussions seront peut-être nécessaires avant de pouvoir accéder au besoin réel de chacun des partenaires.

  • Se responsabiliser face à ses émotions : Lorsqu’un besoin a déjà été identifié et évoqué en couple et que l’origine du mal-être est connue si un nouveau stimulus provoque de nouveau la même émotion, à présent vous avez le choix : soit vous provoquez un énième conflit sur le même sujet avec votre partenaire, soit vous acceptez votre émotion (par ex la peur) et la reconnaissez. Ceci vous permet de reprendre le pouvoir et d’éventuellement changer vos croyances limitantes.

Par exemple : Mon mari se retourne encore dans la rue sur une jolie fille et j’ai envie de lui hurler dessus parce que je me sens blessée. Mais nous en avons déjà parlé en profondeur à plusieurs reprises et je sais que cela vient simplement appuyer sur ma croyance  « je n’ai pas assez de valeur donc il peut m’abandonner à tout moment». La prise de conscience de ce mécanisme me permet de choisir de transformer cette croyance en  « j’ai de la valeur, je suis digne d’être aimée et j’ai confiance dans l’amour qu’il me porte ». « Nous pouvons regarder ce qui est beau (un homme ou une femme attirante) sans pour autant que cela ne vienne nécessairement remettre en question notre couple ».

  • Cultiver la gratitude : Lorsqu’un sujet de discorde semble s’être amélioré, se réjouir ensemble des progrès accomplis par l’un ou l’autre ou bien les deux.

Par exemple : Avant nous nous serions disputés à ce propos et je suis heureux de voir qu’aujourd’hui ce n’est plus le cas, ça me fait beaucoup de bien ».

 

Continuer à rester en alerte face aux émotions que vous vivez en lien avec les situations d’incompréhension qui pourraient  de se manifester au cours de votre vie de couple et garder en tête qu'elles sont des signaux pour vous indiquer que quelque chose dysfonctionne.
 

Si vous souhaitez être accompagnés pour instaurer un dialogue de qualité au sein de votre couple, je serai ravie de faciliter la communication entre vous  lors d’un coaching de couple en ligne.

Vidéos sur la CNV que je vous recommande:

- Médiation de couple
- Médiation dans les prisons aux USA "Ces mots qui en disent longs"

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite une belle aventure sentimentale remplie de communication, d’harmonie  et d’authenticité.
 

                                                                   A très bientôt,

 

                                                                                               Marina NOUVEL